Retour à la gare
Ce site est sponsorisé par Windows 95 !

Quartier GareTout sur l'AHQGPartenairesEcrivez-nous !


ACTUALITE
En ce moment
Evénements à venir
Brèves de quartier

AU KIOSQUE
Journal de quartier
Lettre d'info
Exprimez-vous

A LA DECOUVERTE
Gare - Halles
Sainte-Marguerite
Bld de Lyon
Le Glacis Ouest

ACTEURS DU QUARTIER

Recherche

Contacts

 

Association des Habitants du Quartier Gare


La rue du Faubourg National dépouillée de ses attraits, provisoirement on l'espère.


Concertation fictive

Selon que l'on participe à la réunion organisée par la Direction de territoire ou au Stammtisch des responsables du projet tram, les informations sur les aménagements du Faubourg National divergent.

Comme décrit dans notre article publié le 22/10, les riverains de la rue du Faubourg National réunis par l'adjoint au maire se sont mis d'accord sur les plantations et le stationnement suite au chantier du tram et n'ont pas trouvé de terrain d'entente au sujet des bancs ou fauteuils.
Et si toutes ces discussions avaient été pour rien?

Les plantations
Certains riverains sont très motivés par la possibilité de planter de la verdure devant leur porte. L'adjoint de quartier a donné la rue Gustave Doré et la rue Moll en exemple, des exemples qui ont séduit tout le monde, étant précisé que tout devait s'organiser avec Strasbourg ça pousse. Certains avaient déjà pris contact ou ont pris contact dans la foulée. Il est troublant que, selon un technicien de Strasbourg ça pousse, on ne puisse rien planter en pleine terre à cause des réseaux, ce qui n'est pas le cas de la rue Gustave Doré ni de la rue Moll. L'équipe municipale n'en semblait pas informée.
On a aussi parlé du choix des arbres. Je cite le mail d'un riverain : "Lors de la réunion du 15/10/2019, Paul Meyer, adjoint au maire chargé du quartier [...] nous disait préférer des plantations d’arbres d’essences variés. Ceci afin d’éviter l’aspect répétitif et rigide de plantations d’arbres d’essences identiques et aussi d’éviter des nuisances par rapport à des habitants allergiques à une essence en particulier." Tout le monde était d'accord et nous avions le sentiment que les habitants participeraient au choix... sauf qu'au Stammtisch de l'équipe tram, il a été dit que les arbres avaient déjà été commandés. Ce seront des Chênes de Bourgogne, telle est l'information obtenue par ce même riverain qui exprime de forts doutes sur la pertinence de ce choix dans son mail: "Des doutes qui s’expliquent par le fait qu’aucune ligne de tram n’en soit pourvue, que les seuls Chênes de Bourgogne repérés dans Strasbourg (il y en a peu), sont soit très chétifs (place de la gare), soit morts. " En effet, ajoute-t-il " sauf erreur de ma part, c’est la seule essence qui n’ait pas résisté à l’aménagement du quai des Bateliers. " Il prend pour référence la rue du Vieux Marché aux Vins plantée " de magnifiques Acacias et/ou Robiniers créant ainsi une véritable coulée verte, un tunnel de verdure très agréable à vivre et à pratiquer ", certes, lui a-t-on répondu, mais ils demandent plus d'entretien en présence d'une ligne de tram.

Les bancs ou fauteuils
La discussion a leur sujet a été vive mais peut-être totalement inutile si, comme l'a affirmé l'équipe projet du tram à son Stammtisch, il est impossible techniquement d'en poser.

Conclusion
Les habitants du quartier sont donc invités à participer à des réunions d'information (Stammtisch de l'équipe projet du tram) ou de concertation (avec l'adjoint au maire) lors desquelles on leur tient des discours contradictoires et dont les organisateurs ne semblent pas communiquer entre eux.

Nous craignons fort que les habitants, finalement obligés d'accepter ce qu'on voudra bien leur donner, ne se sentent pris pour des imbéciles.


 


Info du 03/11/2019

Retour

 
Générique